webleads-tracker

Retour à la liste

La traçabilité et l’identification RFID des EPIs, un enjeu de sécurité !

Pour lutter contre le feu, réparer un matériel de haute tension, assurer la circulation, les professionnels ont besoin d’équipements de Protection Individuelle pour intervenir en toute sécurité.

Les EPIs ou Equipements de Protection Individuelle sont destinés à être portés ou tenus par un professionnel dans le but d’assurer sa protection face à des risques susceptibles de menacer sa sécurité.
Ces équipements doivent être conformes à la réglementation porter le marquage CE.

L’importance de l’entretien et du contrôle des EPIs

Si l’on s’en réfère au Code du travail, l’entretien des équipements de protection individuelle doit être réalisé par l’employeur.

Ces contrôles des EPIs représentent un enjeu de sécurité. L’employeur doit avoir connaissance de l’état des EPIs afin de remplacer ou réparer ceux qui sont endommagés. Ce contrôle doit être réalisé par une personne compétente qui devra notamment mettre en place une procédure d’élimination et de remplacement des équipements de protection individuelle lorsqu’ils arrivent à expiration.

L’employeur doit réaliser deux types de contrôle : les vérifications annuelles (obligatoires pour certaines EPIs) et les vérifications périodique.

Les EPIs textiles

Les vêtements de travail doivent être soumis à des contrôles visuels de leur aspect. Les tissus de ce type  d’EPIs  sont traités (visibilité, imperméabilité, isolation thermique ou chimique, etc.) tout accro ou décoloration peut signifier que le vêtement n’est plus viable et qu’il doit être remplacer.

Le contrôle des EPIs par RFID

La RFID apporte un gain de performance et de sécurité dans l’identification des EPIs qui n’offrent plus une protection optimale aux professionnels qui les portent.

La RFID permet une traçabilité et une identification ultra précise de vos stocks d’EPIs mais pas seulement… Vous pourrez enregistrer directement sur la puce toutes les nouvelles informations qui concernent l’équipement : les changements d’affectation, les cycles de lavage, les remises en état, etc…

La RFID améliore le suivi des EPIs afin prévenir les accidents liés aux défauts d’un équipement.

L’étiquette RFID doit résister aux mêmes contraintes que les EPIs

Pour assurer sa fonction, la puce est embarquée dans une étiquette ou plaque que l’on appelle un TAG. Ce tag doit être adapté à l’EPI et aux contraintes auxquelles l’équipement est soumis. Si l’EPI est celui d’un pompier par exemple, votre solution RFID devra avoir une forte résistance à la chaleur et ne devra pas se décoller lors d’une intervention.

Supratec JMD est expert en solution de traçabilité et d’identification sur mesure, découvez nos solutions RFID

Voir notre cas client sur la traçabilité des EPIs textiles par RFID